Page 5 sur 6

Re: BMW 1er M coupé

Publié : sam. avr. 01, 2017 18:53
par maloti
tom51 a écrit :T'en es content du Ksport comme freinage ?


Mmmmh ... StopTech tu veux dire, je ne sais pas si c'est la même fabrication.

Pédale très ferme, usage route nickel, pas de bruit et moins de grognements qu'en origine. Lors de la première sortie circuit j'ai négligé le refroidissement (j'avais pas monté les boas) et les disques ont voilés, je ne sais pas si c'est dû à un drapeau rouge mais enfin voilà. Donc j'ai retravaillé ça et lors de la deuxième sortie j'ai fais 98 tours à Dijon sans soucis, j'ai même l'impression que les vibrations ont diminuées. À confirmer à Spa. Je roule en plaquettes StopTech basiques et je peux te dire que ça divise le budget par 2 au minimum par rapport à PFC, pour moi ça compte puisque chaque sortie je consomme un jeu avant, idem que sur la Sub.
Je te laisse juger la qualité du matériel :

http://gerardmenvussa.forumactif.org/t27-les-freins

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. avr. 02, 2017 12:06
par Maxi attack
un eternel problème ?

ou bientôt sur les prochaines on causera de KERS ? :D :D :D

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. avr. 02, 2017 17:56
par maloti
Le poids, tout est dans le poids, demain j'arrête la bière.

Re: BMW 1er M coupé

Publié : lun. avr. 03, 2017 11:54
par tom51
Merci Raph, oui, je voulais dire stoptech ;-)

Re: BMW 1er M coupé

Publié : mar. avr. 11, 2017 20:06
par maloti
Bon, je te confirme Tom, StopTech c'est trop d'la balle. À Spa j'ai validé le setup avec les plaquettes de base. Ne pas oublier le refroidissement!

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. mai 21, 2017 10:18
par maloti
Florilège de ///M vu en piste F1 :







Et pour finir, un freinage raté, encore mes excuses au pilote de la 1M, et mon dernier et plus ‘’rapide’’ tour de cette journée :


Re: BMW 1er M coupé

Publié : lun. mai 22, 2017 22:10
par dydy77
Elle va bien la teutonne ;)

Re: BMW 1er M coupé

Publié : mar. mai 23, 2017 19:47
par maloti
dydy77 a écrit :Elle va bien la teutonne ;)


Oui, j'en suis satisfait. Il faudrait upgrader l'autobloc pour plus d'efficacité sur ce genre de circuit. Mais ce n'est rien à côté du handicap situé entre le volant et le siège :lola: .

Re: BMW 1er M coupé

Publié : mer. juil. 26, 2017 18:30
par maloti
Bon, changement de roues pour des pneus neufs et ... samedi départ pour Donington Park.

Image

Je trouve marrant le bolidage du frigo ...

Re: BMW 1er M coupé

Publié : mer. juil. 26, 2017 22:36
par dydy77
Au top, profite bien ;)

Re: BMW 1er M coupé

Publié : ven. juil. 28, 2017 19:36
par capitaine calamar
amuse toi bien!

Re: BMW 1er M coupé

Publié : sam. juil. 29, 2017 18:08
par maloti
L'Angleterre approche ...

Re: BMW 1er M coupé

Publié : ven. août 04, 2017 21:32
par maloti
... c'est fait :

Image

Re: BMW 1er M coupé

Publié : ven. août 04, 2017 23:45
par Submania54
Tu n'as pas des photos ou des vidéos à nous faire partager !!? :D

Re: BMW 1er M coupé

Publié : sam. août 05, 2017 08:47
par maloti
Si, compte rendu à venir avec quelques photos.

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. août 06, 2017 11:00
par maloti
Ah Donington, j'en rêvais depuis TOCA et mes premiers tours de piste en simulation. J'en rêvais tellement fort que décision prise cette année d'y poser les roues de la 1M avant que la passion des sorties piste me passe. Donc en début d'année je book deux events, une journée sur le circuit National et un evening sur le GP qui me botte le moins, mais tant qu'à faire hein, une fois que c'est fait c'est fait.
Le voyage s'est organisé autour de ces deux événements, le lundi pour le National et le mercredi soir sur le GP, donc prévu une journée découverte de la région avec madame qui m'accompagnait. Nous avons fait le trajet aller en deux étapes avec une pause d'une nuit à une demi-heure de Calais avant de prendre le ferry:

Image
Image
Image
Image

Nous avons mangé pas loin de notre maison d'hôte dans un restaurant gastronomique où nous nous sommes régalés pour un prix plus que correct, c'est le gros avantage de la France.
Le lendemain matin départ pour le ferry:

Image

Et quelques heures plus tard nous arrivons à notre hôtel anglais à 15 minutes du circuit:

Image
Image

Le trajet en Angleterre était stressant tout de même, surtout dans la périphérie de Londres ou nous avons eu des bouchons. Pour le reste les anglais roulent bien et sont courtois.

Le lendemain, lundi, les choses sérieuses commencent. Nous arrivons au circuit à 07h30 pour valider notre inscription et recevoir le premier bracelet, ensuite je vide la voiture des quelques affaires (outils, cric, etc etc ...) et à 08h30 commence le briefing. Les anglais sont à l'heure et tout le monde est là. Comme j'entrave que pouic à l'anglais, j'avais décortiqué à l'avance le briefing que j'avais reçu par courrier. Dans les grandes lignes c'est pareil qu'en France ou en Belgique ou partout ailleurs si ce n'est que les anglais font tout de même les choses à l'envers. Dans tout le pays tu roules à gauche, mais sur circuit en cas de problème tu dois tenir ta droite et les dépassements se font par la gauche exclusivement :!: . Et pourtant, l'entrée et la sortie des stands se fait par la gauche, je vous dis qu'ils font tout à l'envers :lol: .
À la fin du briefing remise d'un deuxième bracelet qui permet d'accéder à la piste, ça rigole pas les anglais. La piste était prévue dès 09h30 en open pit et nous avons commencé à l'heure par deux tours sous conduite qui m'ont permis de prendre la mesure des dénivelés de la piste. Ensuite j'ai enroulé les tours jusqu'à midi.

Image

Cette prise de contact avec la piste a été géniale, tous ces tours en simulation m'ont permis d'être immédiatement à l'aise dans toutes les parties du circuit, et en sensations c'est mieux que dans mes rêves.
À midi j'ai permuté les roues avant car le côté gauche est beaucoup plus sollicité. J'ai aussi affiné les pressions avec, à froid, 1.9 à l'avant gauche, 2.0 à l'avant droit et 2.1 derrière. Cela me permettait d'avoir une pression identique à chaud aux quatre coins. Nous avons mangé au self du circuit, sans commentaire. Et l'après-midi dès 13h30 tour tour tour etc etc ...
La cerise sur le gâteau, c'est qu'en début d'après-midi il pleuvait à mouiller la piste sur la partie fin des stands et Hollywood puis toute la remontée du circuit était au soleil et piste sèche, le panard intégral, merci le climat anglais. À 15h00 tout le circuit était à nouveau sec avec un grand soleil, là ça a commencé à aller vite...

Image
Image

... jusqu'à 16h30. La fin de la journée était programmée à 17h30, mais après 400 km de piste je savais que j'arrivais à la fin des plaquettes. Dans l'après-midi j'ai eu beaucoup de tours clairs ce qui m'a permis d'Apprécier (avec un grand A) le pilotage de cette BMW, j'ai commencé à me prendre pour un dieu du pilotage: j'en fais ce que je veux, au p****n c'que ça passe vite, incroyable comme je maîtrise (sic). Bon il est temps de faire ce dernier tour rapide, j'attaque la ligne droite des stands seul, gros freinage au bout, puis j'enchaîne Redgate et Hollywood très soutenu pour un beau passage dans Craner Curves (le plus beau virage du circuit) et là, paf le chien, elle part à l'équerre dans Craner Curves, oups. Je ne sais plus ce que j'ai fait, j'ai soudé ? relâché trop brusquement ? me souviens plus. Je saute sur les freins sans avoir essayé de corriger au volant, les quatre roues bloquées je traverse la piste vers l'intérieur du virage, traverse le gazon puis fini au milieu du bac à graviers, j'ai eu peur de partir en tonneau en rentrant dans le bac en regardant par la porte passager, ouf. Ouf ouf ouf, je vous dis pas le soulagement de ne pas avoir tapé. J'ai eu le bon réflexe, ça aurait pu faire comme ça en corrigeant:



Pour moi les dégâts se sont limités à ça:

Image
Image
Image

Et deux jantes pelées :

Image
Image

Donc le mardi, jour de repos et de visite avec madame, s'est résumé au démontage du dessous de la voiture pour éliminer tout le gravier de Donington. Madame n'était pas contente, non non, mais alors pas du tout du tout. Nous avons tout de même pu faire une petite balade le long d'un canal et visiter le centre de Nottingham. Mais le mercredi après-midi j'étais encore en train d'évacuer des graviers. M'enfin, j'étais prêt pour Donington GP evening, autre organisateur même briefing. Comme le temps était maussade j'ai directement roulé 1h avec une piste sèche et presque sans circulation, à peine une vingtaine de voiture inscrites, c'était génial quoique la piste étant moins chaude les pneus avaient plus de mal à monter en température. Je suis sorti pour faire le plein et la pluie est apparu, une fois la piste bien mouillé on se rend compte qu'on ne peut pas accélérer à fond n'importe où avec un propulsion, c'est une conduite sur des oeufs. Puis la pluie s'est arrêtée, la piste à commencé à s'assécher, la voiture à reprendre de la vitesse et les bacs à graviers se rapprocher et moi j'ai arrêté avant de tout péter :lol: , bah oui hein, faut encore rentrer :lol!: .
Ensuite tout recharger, une courte nuit avant le départ à 06h30 pour un ferry à 12h00, une étape chez un MOF à 2h de Calais, repas dodo, puis retour à la maison le vendredi.
Voyage de 3'200 km avec zéro problème, dont 500 km de piste avec une amélioration à apporter au problème entre le volant et le siège de gauche, voilà, c'est que du bonheur et j'ai conscience que j'ai eu beaucoup beaucoup de chance tout au long de ce périple.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. août 06, 2017 11:59
par JFO
Merci, pour ce joli "reportage" / compte-rendu !!! :rolleyes: :bow: :sweat: ;-)

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. août 06, 2017 17:07
par capitaine calamar
super ce CR !! :bow:

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. août 06, 2017 22:40
par Jérem51
Merci de nous avoir fait partager ce superbe périple

Re: BMW 1er M coupé

Publié : dim. août 06, 2017 23:46
par dydy77
Genial, superbe voyage ! Qui s'est plutot bien terminé :p :sweat: :sweat:
Un coup de souflette, un peu de peinture et c'est tout neuf :p